mercredi 24 avril 2013

Mass Effect 2

Histoire : Nous retrouvons Shepard et l'équipage du Normandy peu de temps après la défaite de Saren.
En mission pour éradiquer les dernières poches de résistance Geth, le Normandy se fait soudain attaquer par un gigantesque vaisseau des Récolteurs. Nullement préparé, le Normandy se fait littéralement mettre en pièce. Néanmoins Shepard a le temps de faire évacuer la grande majorité de son équipage. Malheureusement il est obligé de lancer la dernière navette de sauvetage sans pouvoir y prendre place. On voit alors le commandant dériver dans l'espace dans sa combinaison de sortie spatiale ... lorsque soudain des fuites lui font perdre son précieux oxygène tout en chutant vers la planète la plus proche. Le Commandant Shepard est officiellement déclaré mort !
Néanmoins, Cerberus, organisation humaine avec laquelle il a déjà eu des démêlés par le passé, récupère son corps et œuvre durant deux années à la reconstruction de Shepard à l'identique selon des procédés innovants dans une station spatiale secrète. Shepard reprend soudainement connaissance alors que cette même station est attaquée. Il y fera la connaissance de Miranda et Jacob et ensemble ils constitueront une équipe de choc pour contrer les Récolteurs qui enlèvent des populations entières de colons humains dans les systèmes les plus reculés.

Personnages :

Avant de commencer Mass Effect 2 vous avez la possibilité d'importer votre héros du premier opus. Vous concerverez alors les choix que vous avez effectué dans le premier épisode et qui auront des répercussions dans ce jeu. Vous aurez aussi certains bonus liés à cette importation comme des ressources ou commencer au niveau 3.
Néanmoins lors de la reconstruction de Shepard, vous aurez la possibilité de changer son visage et sa classe ... voire même peut-être de sexe (je n'ai pas testé et je n'ai pas fais attention). Bref, des possibilités quelques peu étranges, mais bon pourquoi pas ?
A vous de poursuivre dans la voie que vous aviez choisie ... ou pas. Vous êtes libre !

Si vous avez joué à Mass Effect 1 vous savez quel choix vous avez du faire entre l'un ou l'autre sur Virmire.
Ainsi, dans Mass Effect 2, vous ne pouvez rencontrer que celui que vous avez sauvé dans le précédent épisode. Mais qu'importe puisque tous deux auront approximativement le même comportement dans le 2. En fonction de vos relations avec lui/elle, vous le/la verrez à bord du Normandy pendant sa destruction. Ayant survécu à la catastrophe, vous le/la retrouverez sur Horizon où il/elle vous tiendra à peu près le même discours. Puis ... plus rien, il/elle ne rejoint pas votre équipe et vous ne le/la reverrez plus du jeu.

Si vous, ou Ashley -_-, ne l'avez pas tué sur Virmire face à son entêtement, vous retrouverez Wrex sur Tuchanka, la planète natale des Krogans. En tant que chef du clan Urdnot, Wrex réforme les anciennes traditions kroganes pour faire évoluer son peuple mais si cela fait grincer quelques dents. Il vous accueillera à bras ouverts et sera frustré de ne pouvoir vous suivre.
En revanche, s'il est mort, c'est son frère qui prendra les rênes du clan Urdnot et agira complètement à l'inverse de Wrex, dans la plus pure tradition krogane. Son accueil sera ... particulier. Vous remerciant de l'avoir tué pour le faire accéder à son poste actuel mais vous considérant également comme un ennemi honorable.

Si vous recrutez les membres de votre nouveau commando dans l'ordre, vous devriez avoir un turien surnommé "Archangel" à recruter à la Station Omega en tant que 3ème ou 4ème membre. Ce turien est une sorte de redresseur de torts qui s'attaque aux trois principaux gangs de mercenaires qui se partagent Omega.
Partant à sa rencontre, vous vous rendrez bien vite compte que cet archange n'est autre que Garrus. Le turien s'est endurcis, et comme le dit si bien Joker, il a retiré le bâton qu'il avait dans le cul pour faire des nouveaux trous avec aux autres. Bref, il est devenu redoutable et a appris ce qu'était l'humour. Personnage assez fade dans le 1, il devient très intéressant dans ce second opus.
A noter qu'en tant que femme, vous pourrez avoir une romance avec lui.
Sa mission de loyauté consistera à l'aider à venger son ancienne équipe.

A peine serez-vous remis sur pied, que l'Homme Trouble vous enverra directement enquêter sur Freedom's Progress, une colonie humaine qui vient juste d'être attaquée.
Vous y retrouverez Tali à la tête d'un commando de quariens à la recherche de l'un des leurs. Une fois ce dernier retrouvé, elle préférera rester avec les siens plutôt que de se joindre à Shepard, prétextant une mission en cours. Néanmoins, quand vous la reverrez sur Haestrom, sa mission prendra alors fin et elle acceptera de rejoindre votre commando.
En tant qu'homme il est possible d'entretenir une romance avec la quarienne.
Sa mission de loyauté consiste à la laver de l'accusation de trahison envers la flotte quarienne. L'occasion de comprendre le nom avec lequel je l'ai affublé sur sa photo ;)


Nous retrouvons Tali sur Illium en tant que courtière d'information.
Depuis deux ans elle s'est bâtie une solide réputation et commence à faire de l'ombre au Courtier de l'Ombre ... qu'elle traque. Cet objectif étant primordial pour elle, elle ne peut rejoindre votre commando et vous, vous ne pouvez que lui apporter une aide substantielle ... du moins si vous ne téléchargez pas le DLC "le Courtier de l'Ombre" où l'on apprend, entre autres, que c'est Liara qui a retrouvé votre dépouille et l'a remise à Cerberus pour qu'ils vous sauvent.
Dans le DLC, si vous aviez déjà une romance avec elle dans le premier épisode, vous pouvez l'entretenir.

Première parmi vos nouveaux coéquipiers, Miranda est également celle à la tête du projet Lazarus qui vous a remis sur pieds.
Miranda est une humaine génétiquement améliorée aussi bien au niveau de son physique, de son mental que de ses pouvoirs biotiques. De plus elle possède aussi une capacité de technicienne avec sa "surcharge".
Agent de Cerberus, elle a pleinement confiance en l'Homme Trouble.
En tant qu'homme vous pourrez avoir une romance avec cette bombe anatomique.
Sa mission de loyauté vous fera connaître sa jumelle génétique qu'elle veut à tout pris arracher des griffes de leur père.


Second nouveau coéquipier, il est également le premier véritable aux côtés duquel vous combattrez.
Jacob est un ancien militaire de l'Alliance désabusé qui a trouvé sa place parmi Cerberus ... tout en restant clairvoyant et ne faisant pas entièrement confiance à l'Homme Trouble.
Jacob est donc militaire (avec sa capacité de balles enflammées") mais avant tout un biotique.
En tant que femme vous pourrez avoir une romance avec cet apollon.
Sa mission de loyauté vous amènera sur une planète vierge où s'est crashée voilà 9 ans le vaisseau de son père dont la balise de secours vient de commencer à émettre.


Nul ne connait le vrai nom de l'homme trouble et ce pseudonyme lui a été conféré par l'Alliance.
Ouvertement pro-humain, il est prêt à tout pour assurer un futur à l'humanité et ce même si cela doit être au dépens des autres races, voire de quelques humains "sacrifiables".
Dirigeant de Cerberus, il a à disposition d'énormes capitaux et diverses ressources lui permettant de procéder à toutes les recherches souhaitées et ce dans tout domaine. C'est à lui, en premier lieu, que Shepard doit sa "résurrection" mais le prix à payer en retour pourrait s'avérer exorbitant.


Premier Galarien a faire partie de votre équipe, Mordin est le premier membre d'équipage hors Cerberus que Miranda aimerait recruter, et pour cause ! Il servira d'ingénieur à bord du vaisseau et ce sera grâce à lui que vous pourrez effectuer des recherches en vue d'améliorer votre armement, vos protections, capacités biotiques, technologiques voire même renforcer votre vaisseau. Sans lui, cela est purement et simplement impossible.
Co-créateur de la version renforcée du Génophage, sa mission de loyauté vous maénera sur Tuchanka, la planète mère des Krogans, pour y retrouver l'un de ses confrères kidnappés.


Grunt est un krogan éprouvette que l'on récupère lors d'une mission.
Une fois à bord du Normandy, il nous revient de faire le choix entre l'activer et le laisser en stase. Il est à noter que vous pouvez choisir de le laisser en stase mais de revenir plus tard, avant la phase finale du jeu et de l'activer.
Grunt est donc un krogan pur, un krogan parfait mais purement soldat. A la différence de Wrex qui avait quelques capacités biotiques.
Souffrant d'un mal étrange, appelé "la Rage du Sang", Grunt vous emmènera également sur Tuchanka pour y remédier ... de façon musclée ... de façon krogane.

Jack, encore appelée "Sujet Zéro" est une humaine dont les pouvoirs biotiques ont été poussés à l'extrême via divers processus chimiques, mentaux alliés à des sévices corporels pour abaisser les barrières induites instinctivement. Il en résulte une biotique humaine la plus puissante ... et déjantée et désinhibée comme l'atteste sa tenue. Je tiens à signaler pour ceux qui ne connaissent pas le jeu que, grosso-modo, elle ne porte quasiment rien au-dessus de la ceinture.
En tant qu'homme on peut avoir une ... "romance" avec Jack ... si on peut appeler cela ainsi XD ... et qui n'aura que très peu d'incidence sur une véritable romance.
Sa mission de loyauté la ramènera dans le centre d'expérimentation qui l'a transformé.


Thane est un Drell, une nouvelle espèce introduite dans cet épisode. Les Drells ont vu leur planète être anéantie et ont été sauvés par les Hanaris. Chaque Drell leur est reconnaissant et se mettent au service des Hanaris.
Concernant Thane, ses prédispositions l'ont mené à devenir un assassin implacable et particulièrement redoutable.
On l'engage à l'issue de son ultime mission et il accepte de faire un acte bon en rejoignant Shepard avant qu'il ne succombe à sa maladie incurable. Thane allie les compétences d'un soldat avec celles d'un biotique.
En tant que femme il est possible d'avoir une romance avec lui.
Sa mission de loyauté nous amènera sur la Citadelle, à la recherche de son fils.


Samara est un peu comme Grunt pour Wrex : elle remplace Liara dans le rôle de l'asari du groupe. Mais pas n'importe quelle asari : une probatrice. C'est une sorte d'agent spécial qui fait régner l'ordre par tous les moyens et ne répond qu'aux règles que lui dicte le crédo des probatrices ... et ce jusqu'à affronter des forces de l'ordre standard si elles se mettent en travers de son chemin.
En tant qu'homme il n'est pas possible d'avoir une romance ... même si elle vous avouera avoir une attirance pour vous.
Sa mission de loyauté nous amènera sur Oméga, à la recherche de sa fille. Mais contrairement à Thane qui veut le sauver, elle c'est pour tuer sa fille serial killer littéralement depuis des siècles. Il sera à noter que cette mission de loyauté peut se conclure de trois moyens possibles : la fille s'échappe, Samara tue sa fille ou ... je vous laisse découvrir ;)


Légion est un geth, mais pas n'importe quel geth puisqu'il est le premier que l'on rencontre qui parle notre langue. Mais il a également une particularité. Alors qu'un geth ordinaire héberge un seul logiciel d'I.A., Légion héberge sur cette unique plateforme plusieurs centaines d'individus.
A la recherche de Shepard, on le rencontre lors d'une mission où il sauve la vie de celui qu'il cherchait. Il se retrouve assommé à la fin de la mission. L'ayant ramené à bord du Normandy, tout comme pour Grunt, c'est à vous de choisir de le réactiver ou ... de le remettre à Cerberus.
Sa mission de loyauté vous en apprendra beaucoup plus sur les geth, leur société et leur rapport avec les Moissonneurs.

Zaeed est un personnage issus d'un DLC et il est du genre à foutre ses pieds où il veut ... et surtout dans la gueule !
Soldat pure souche, Zaeed est surtout intéressant pour ses réparties détonantes. Fondateur des Soleils Bleus, un des trois principaux groupes de mercenaires, Zaeed a roulé sa bosse à travers la galaxie.
En tant que perosnnage DLC, on ne peut avoir de rapports plus poussés avec lui hormis quelques tirades. Sa mission de loyauté vous apprendra comment il a été évincé des Soleils Bleus et vous montrera l'ampleur de l'égoïsme de l'homme.


Kasumi est la meilleure voleuse de la galaxie (et c'est une humaine, soi-disant asiatique alors que le peu de visage que l'on peut voir n'a rien d'asiatique ... mais bon) mais elle a besoin de Shepard pour reprendre quelque chose qu'un parrain du crime lui a dérobé.
Kasumi a le mérite de présenter deux pouvoirs inédits (contrairement à un Zaeed qui en avait qu'un) particulièrement utile pour prendre à revers un ennemi abrité derrière un obstacle.
Tout comme Zaeed, on ne peut avoir de rapports plus poussés avec elle hormis quelques tirades.


Graphismes : Autant l'avouer, Mass Effect 2 a revu sérieusement ses visuels à la hausse depuis le précédent opus. C'en est hallucinant d'ailleurs. Préparez-vous donc à vous prendre une bonne grosse baffe dans la gueule si jamais vous avez joué au 1. Ça va déménager sévère.
Les temps de chargements sont toujours présents mais sont moins longs et mieux agencés. On notera, en revanche que l'installation sur le disque dur de la console ne les diminuera pas de façon sensible. :/ Toutefois on remarquera avec un plaisir non simulé que ce fichu problème de textures qui apparaissaient à la bourre a été complètement et parfaitement résolu. On n'en voit plus une seule fois durant tout le jeu.
Quant aux visages, ils sont toujours au top avec un niveau de détail assez bon !
Concernant les décors extérieurs lors des sorties en Mako qui étaient tout de même très limite par moment ... la copie a également été revue à la hausse.
Mieux ! Le Mako n'est plus utilisé et est remplacé par un petit aéronef : le Hammerhead ! Rapide, maniable, puissant ... tout ce qu'il vous faut lorsque vous partez en safari ^^
Léger bémol et là c'est plus au niveau de l'animation que des graphismes en eux-mêmes. Il vous arrivera, parfois, d'avoir affaire à des personnages qui "sautent" de place et qui reviennent juste après à la leur. Ou encore, encore plus rare, des personnages qui vous tourneront littéralement le dos et tenteront de tourner la tête pour essayer de vous parler XD Heureusement, c'est tout de même assez rare.

Bande Sonore : Là encore, la copie a été revue. Ce problème de fond sonore trop fort a été résolu ... en revanche un autre survient !
Les voix françaises sont excellentes ... lorsqu'on les entend. En effet les tirades VF ne sont pas toujours dites jusqu'au bout ... lorsque ce ne sont pas des tirades entières qui disparaissent comme lors de l'affrontement entre Samara et sa fille. Un seul remède : activer les sous-titres.
Autre défaut aussi : la voix de Garus ... parfois c'est celle de Saren que l'on entend ... alors que Saren n'apparaît pas dans le jeu. Normal puisqu'il est mort à la fin du 1 -_-
En dehors de ça des musiques vraiment pêchues ... surtout celle qu'on entend dans l'étage inférieur de la discothèque d'Omega ^^


Gameplay : Le gameplay a connu quelques améliorations depuis le 1 et pas mal de choses ont changées.
Quelle que soit la classe de votre personnage, les différences entre elles seront plus atténuées que dans le 1. On aura toujours des disparités au niveau des armes. Par exemple un biotique ne pourra utiliser que les armes lourdes, un pistolet ... et un uzi (nouveauté de l'épisode). Néanmoins au cours du jeu vous pourrez choisir d'améliorer une arme (pour le soldat) ou d'apprendre le maniement d'une autre (pour toutes les autres classes). A noter qu'à la différence du 1, une classe ne sachant pas manier telle arme, ne l'aura tout simplement pas. Dans le 1 votre personnage pouvez les utiliser sans pouvoir viser, dans le 2 : nada de chez nada. Heureusement que certains pouvoirs ont vu leur efficacité améliorée ^^
Le bug d'un niveau légèrement différent qui vous bloquez parfois dans le 1 a été annihilé ici.
Concernant les I.A. ... elles ont toutes été améliorées et ... les ennemies plus que les alliées -_-'
En effet vos alliés se montreront parfois sous un angle quelque peu bizarre lorsqu'ils grimperont sur un petit obstacle derrière lequel vous vous abritez et qu'ils vous montreront leur postérieur. On aura bien évidemment droit à une phrase de protestation si jamais vous osez leur tirer dessus lorsqu'ils s'intercalent ainsi dans votre ligne de mire. Ou alors nous aurons droit aussi aux alliés qui restent en retrait et disent "J'arrive !" lorsque vous avez abattus tout le monde et qu'il ne reste plus qu'une cible. A l'autre extrême nous aurons certains alliés qui se la joueront perso et fonceront loin devant vous et, bizarrement, se feront tuer.
A ce sujet, le mode de fonctionnement a été changé également. Le Médigel qui vous remettez un peu de vie ne sert plus qu'à ranimer vos coéquipiers tombés. Votre santé remontera progressivement lorsque vous vous mettrez à l'abri des tirs ... lorsque c'est possible.
De même, le système de munition a été revu. Oubliez les munitions illimitées et les mods de munitions. Vos munitions sont comptées, soi-disant car c'est un nouveau système de munitions plus puissantes. Quant aux modes, ce sont des pouvoirs. Un soldat possédant les trois pouvoirs de munitions de base : incinération, anti-grav et cryogénique.
Je vous disais plus haut qu'il n'était plus question d'améliorer le maniement d'une arme ? En revanche ce sont l'efficacité de ces munitions que l'on peut augmenter au fil de ses niveaux d'expérience.
En dehors de cela, le système de changement d'arme/pouvoir a été conservé avec même l'ajout de raccourcis (limités en nombre).
Le système d'assignation de position à ses alliés a été quelque peu revu également puisque dorénavant on peut assigner deux positions différentes aux deux alliés alors qu'auparavant ce n'était qu'une seule direction et les deux alliés s'y rendaient ensemble. On notera également qu'en visant un ennemi, la même commande les force à utiliser un pouvoir sur lui. Ainsi on peut faire un très court assaut cumulé assez puissant. Le fait que, dans le 1, les alliés n'écoutaient pas toujours est ici résolu également. Ce qui est très appréciable.

Durée de Vie : J'attendais particulièrement ce deuxième opus à ce niveau. Là où j'avais mis 46 heures sur ma toute première partie du premier opus, j'ai mis plus de 72 heures sur le second en explorant à fond de chez fond la galaxie de cet épisode ... Bon ! Il est vrai que j'avais poussé le vice très, très loin dans cette première partie mais tout de même. La différence est bien là pour un traitement analogue des deux jeux.
Bien évidemment mes parties suivantes ont été réduite de beaucoup mais ne passant jamais sous la barre des 30 heures ... et je parle de ça alors que je suis sur le point de finir ma quatrième partie !
Les défauts cités ci-dessus sont bien minimes en comparaison de ceux dont souffrait le premier jeu. Son univers s'est enrichi avec, notamment, la présence de 3 races principales que sont les Drell, les Vorchas et les Récolteurs (je sais, il est discutable de les appeler race à proprement parler mais tout de même).
Tout comme dans le 1, il serait particulièrement débile de ne se contenter que des missions principales de ce jeu. Autant jeter l'argent par les fenêtres à ce moment. Les missions secondaires ont bénéficié, de plus, d'une attention toute particulière puisque le décor de chacune est réellement différent de l'une à l'autre et non pas une Nième variation d'un thème avec quelques aménagements sommaires.
Autre différence, qui explique sûrement la croissance de l'espérance de vie : les ressources. Dans le 1 on se contentait de passer sur une planète pour tout glaner. Dans le 2 ? Pareil ! A la différence près qu'il faut réellement prospecter la planète à l'aide d'un scanner et trouver les gisements.

Toujours présent : le système de dialogue dynamique, pour notre plus grand plaisir. On y ajoute à cela des actions contextuelles qui nous permettent de couper court certaines conversations et ce en conciliant ou en pragmatique. Mais attention, on n'a pas le choix entre l'un ou l'autre, juste de faire une action conciliante à un moment donné ou la laisser passer. Idem pour sa contrepartie. Ainsi face à un quarien qui est hypnotiser par ses écrans et nous parle à côté de la plaque ; au lieu de poursuivre la discussion, nous pourrons couper son pc. De même, face à un mercenaire récalcitrant à nous donner des réponses, nous pourrons couper court à la conversation en le faisant passer par la fenêtre ... du haut d'un building de plusieurs dizaines d'étages ^^
Aspect non négligeable, et que j'attendais au tournant également : les conséquences de nos choix du premier opus. Là je suis un peu tantinet déçu tout de même. Tous nos choix, et quand je dis "tous", c'est bien tous, sont conservés mais cela ne change pas grand chose au déroulement du jeu. Par exemple, vous avez tué Wrex sur Virmire ? C'est son frère qui prend sa place dans le 2. Certes avec une attitude et une politique de clan complètement différente, mais ça n'influx en rien notre partie ... du moins dans le 2. Peut-être que cela prendra toute son importance dans le 3.
Vous avez choisi de sauver Kaidan plutôt que Ashley ? Pas grave, ils ont tous les deux le même comportement dans le 2. Après on a aussi la surprise de revoir certains personnages épargnés comme Fist que l'on retrouve au bar de l'Omega en simple PNG insignifiant.


Avis général : Mass Effect 2 est une excellente suite, c'est indéniable ! Hormis quelques nouveaux défauts, les principaux défauts du 1 ont tous été gommés et ne sont plus qu'un mauvais souvenir.
Tout comme le 1, le 2 est un "must have" et vous feriez une énorme erreur de passer à côté alors que vous avez la possibilité de l'acquérir.


les Extensions
Bon ! Voici un revers de la médaille : les extensions ! Elles sont légions et pratiquement toutes indispensables ! Vos portefeuilles vont pleurer leur mère !
Bien sûr je ne vais passer en revue que les vraies extensions. Tout ce qui est pack d'armes et changement de tenues seront passées sous silence. Car d'une, c'est vraiment à chacun de voir et de deux je trouve cela très gadget.

Genesis : Commençons par la véritable arnaque !
Que ce soit clair : si vous avez joué au 1 et que vous avez toujours votre sauvegarde que vous pourrez importer dans le 2, cette extension ne sert à rien !
Elle retrace dans le style d'un comic les points importants du premier jeu, vous exposant aux mêmes choix afin de vous permettre ensuite d'avoir ces choix prit en compte dans le 2, à la suite. Bref, autant dire que je ne l'ai pas dl.

Réseau Cerberus : Pour les possesseurs de jeux Mass Effect 2 neufs, vous toruverez une carte avec un code vous permettant de débloquer le réseau Cerberus. Pour les possesseurs de jeux d'occasion, il vous faudra acheter un nouveau code.
Que contient ce "DLC" un peu spécial ?
Zaeed Massani déjà, ce qui est plutôt pas mal à lui seul. Donc un personnage de plus et une mission de loyauté en plus.
Il contient aussi une armure lourde et une arme lourde assez jolie à voir en action.
Il contient aussi un système solaire entier avec la planète où s'est crashé le Normandy SR1 et donc de petits souvenirs du 1 en vue.
A côté de ça, il contient également le Hammerhead et toutes les missions durant lesquelles on le pilote.
Grosso-modo, cela doit faire approximativement 1h30 de jeu en plus.

Kasumi : la Mémoire Volée : Premier vrai DLC payant.
Tout comme le précédent, il nous voit ajouter à notre commando la gracile Kasumi, la meilleur voleuse de la galaxie.
En échange de sa loyauté, elle vous demandera de vous introduire à une réception d'un parrain du crime organisé afin de lui reprendre ce qu'il a volé à Kasumi.
Chose peu commune, la première phase vous réservera une partie en civil durant la réception où vous devrez découvrir le moyen de rentrer dans la chambre forte en toute discrétion. Pour cela vous serez habillé d'une tenue de soirée que vous pourrez ensuite conserver dans le jeu normal en tant que tenue de capitaine.
Une fois la chambre forte violée, le jeu revient à la normale avec du shoot ... mais attention, vous ne serez que deux : Vous et Kasumi ! Pas de trio cette fois.
Comptez entre 1h30 et 2h pour finir ce DLC la première fois.

Suprématie : Un centre de recherche annexe à Cerberus a demandé de l'aide. En effet une I.V. expérimentale s'est rebellée et menace de provoquer un véritable chaos technologique si elle se répand à travers l'univers. Ni une, ni deux, Shepard emmène son petit trio sur la planète Aïté pour contrer l'I.V..
Pas de personnage supplémentaire mais une quête annexe longue et passionnante vous faisant traverser 4 nouveaux décors sans oublier de nouveaux passages en Hammerhead. Comptez au bas mot deux bonnes heures pour finir le DLC à sa première visite.

le Courtier de l'Ombre : Attention ! Si vous ne deviez vous prendre qu'un seul DLC, ce serait sûrement celui-là !
Comme dit (bien) plus haut, Liara traque le Courtier de l'Ombre et c'est dans ce DLC que vous pourrez l'aider.
Vous ayant donné rendez-vous chez elle pour partir à la recherche du Courtier aux coordonnées que Cerberus lui a procuré, vous vous rendez chez elle. Mais un attentat a tenté de la tuer sans y parvenir. Sur place vous trouverez une asari, spectre de son état, qui vous aidera à retrouver Liara.
Une fois retrouvée, vous embarquerez en direction de la base du courtier qui se trouve être un gigantesque vaisseau avec des scènes en extérieur, sur sa coque, de toute beauté.
D'abord avec votre trio puis en trio avec Liara, il vous faudra pas moins de deux bonnes heures pour venir à bout de cet excellent DLC haut en couleur.

the Arrival : J'ai hésité très longtemps avant de télécharger ce DLC quelque peu décrié.
L'amiral Hackett (la voix qui vous donnait des missions annexes dans le 1) vous demande un service : aller secourir l'un de ses agents faite prisonnière par des butariens. Le seul impératif ? Y aller seul de la façon la plus discrète possible. Et vous voilà partis en solo donc pour aller sauver la nana qui détient un sacré secret à propos des Moissonneurs et pas des moindre puisque semble-t-il qu'elle détient l'heure de leur arrivée dans la galaxie.
Il vous faudra entre 1h à 1h30, voire un peu plus, pour finir ce DLC.
L'intérêt principal de ce DLC est qu'il fait la liaison entre la fin du 2 et le début du 3 et il serait même bon que vous ne partiez à cette mission qu'après avoir fini le jeu pusique vous pouvez revenir dans votre partie et finir les missions que vous auriez laissé en plan. Seulement il y a un hic qui est la raison de sa mauvaise réputation.
Le DLC propose 2 choix cruciaux à la fin mais chacun amène au même résultat ... ce qui est plutôt frustrant et inhabituel pour un Mass Effect. Néanmoins il s'avère être de bonne facture et prolongera encore un peu l'expérience de jeu ^^