vendredi 3 mai 2013

Spider-Man 10 - Avril 2013

Couverture : Très intéressante cette cover ! On peut me dire le rapport entre cette collection de spider-collants et les épisodes du mag' ? Pour le coup, il n'y a que le médaillon qui reflète un tant soit peu le contenu -_- Encore faut-il qu'il soit présent d'ailleurs ... pas comme sur cet exemplaire de la cover -_-

Amazing Spider-Man 692 à 694 : En voilà une belle saga complète ! Ça nous aura bouffé les 3/5 du numéro mais au moins on peut passer à autre chose maintenant XD
Distrayante à lire mais ça ne va pas plus loin. Limite une sorte d'antithèse de Spidey cet Alpha. Même s'il n'a pas tourné vilain, il a montré comment Parker aurait fini s'il n'y avait pas eu la mort de son oncle Ben.
Bon, d'un autre côté on a un personnage complètement cheaté. Soi disant qu'il serait devenu une entité plus puissante que le Phénix même ! Ben pourquoi pas ? Et le pire ? C'est que même s'ils nous disent à la fin qu'il va retrouver progressivement ses pouvoirs ... je suis sûr qu'on en entendra plus parler. Que faire d'un personnage qui peut mettre une raclée au Phénix de l'auriculaire ?
Petite anecdote : Pym qui se la ramène auprès de Parker parce qu'il a osé appeler ses particules : "les Particules Parker". Il est sûr que ça fait mégalomaniaque mais ... il a un "peu" fait la même chose avec ses "particules Pym" -_-

Avenging Spider-Man 10 : Finalement cette petite histoire en deux épisodes aura été un peu plus intéressante que ce que je croyais lorsqu'elle a commencé. Même si ... un robot ? Mouais ! Passons ! On s'y serait presque attaché à ce machin, 'fin bon ! Encore une histoire sans conséquence et durant laquelle Miss Marvel aura été complètement dispensable -_-

Scarlet Spider (vol.2) 8 : Bon ! Finalement, ils sont moins nuls qu'à priori. Ça reste que l'on obtient un épisode à la limite de la loufoquerie mais dont la sauce prend un minimum ... encore heureux puisqu'on va devoir encore se les taper le mois prochain -_-
Au moins cette fois le cliffhanger met en appétit ^^

En Bref : Un numéro assez lambda : ni bon, ni mauvais. Ça se laisse lire mais sans nous procurer de grandes émotions.